À propos

Sous le dôme de La conjuration des imbéciles

La conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole.

Ce titre est le totem de ce blog. C’est à la fois son phare et sa ligne d’horizon.

C’est à partir de ce roman que je vais tenter de présenter les romans contemporains qui ont une parenté proche ou éloignée avec lui.

Il s’agit ici de proposer une sélection complétement subjective et bien évidemment totalement contestable, des romans burlesques, foutraques, rebelles, anticonformistes et décadents. Le fil conducteur, outre le plaisir de la lecture, c’est l’énergie explosive que j’ai perçue dans ces livres qui ont des comptes à régler avec la société. En lutte contre la bêtise, le conformisme, la bienpensance,  l’hypocrisie, ces titres à des degrés divers, bousculent avec humour le lecteur.

La conjuration des imbéciles et son protagoniste Ignatius Reilly ont acquis désormais la reconnaissance que John Kennedy Toole n’a pas rencontrée de son vivant.

Le livre a ses émules, ses inconditionnels, son fan club, de nombreux blog, il est vraisemblablement décortiqué par des cohortes d’étudiants, il est également mentionné dans les incontournables listes de livres à trimbaler sur une île déserte…

Ignatius a même sa statue (plutôt moche) sur Canal Street à la Nouvelle Orléans en Louisiane.

Ce n’est donc pas en dénicheur de talent ou de nouveautés exceptionnelles que je vais m’extasier comme tant d’autre sur ce roman fulgurant. Comme des signets, je souhaite marquer les titres récents qui m’ont procuré l’émotion que j’ai eue à la lecture de La conjuration des imbéciles.